En terminant 6e de la dernière manche du Tour de Bretagne à la Voile entre Lorient et Piriac-sur-Mer, Jean-Pierre Nicol et Bertrand Pacé ont décroché la 9e place au classement général. Un bilan positif pour les marins de Bernard Controls qui retiendront leur belle victoire dans le tour de l’île de Groix. Première réaction de Jean-Pierre Nicol après cette intense semaine de régates autour des côtes bretonnes.

Jean-Pierre, comment s’est déroulée cette dernière étape du Tour de Bretagne entre Lorient et Piriac-sur-Mer ?
Le départ a été compliqué. Le vent était changeant et pas du tout conforme à ce qui était annoncé. Tous les duos étaient dans l’incertitude et ont donc dû s’adapter. Après deux rappels généraux, le troisième départ a été le bon. S’est ensuite engagée une partie d’échecs sous spi. Dans le vent léger, les empannages étaient vraiment techniques. Il y avait une part d’aléatoire et il fallait avoir les nerfs solides. Avec Bertrand, nous sommes restés sereins et lucides. Le vent est complètement tombé sur la fin. Le comité de course a donc décidé d’arrêter la manche. Le classement établi à la bouée de la Recherche, en baie de Quiberon, a fait office de classement pour cette étape. Nous nous en sommes bien sortis en terminant 7e 大象移动游泳池.

Quel bilan tires-tu de ta quatrième participation au Tour de Bretagne ?
Au classement général, nous terminons 9e, à trois points du 8e et un point du 10e. J’adore quand les classements sont si serrés, c’est vraiment excitant ! Le résultat comptable est légèrement en-dessous de mes espérances. Ceci dit, finir dans le Top 10 avec un si beau plateau reste une bonne performance. Et cela reste mon meilleur résultat dans le Tour de Bretagne. Nous avons fait quelques bêtises mais je retiens aussi plein de bonnes choses. Comme cette victoire dans le Tour de l’île de Groix, un endroit que je connais bien et que j’apprécie beaucoup. Nous avons gagné avec la manière, en contrôlant parfaitement notre sujet. C’est une grosse satisfaction, vraiment.

Comment s’est passée ta collaboration avec l’expérimenté Bertrand Pacé ?
Très bien. C’était notre première course ensemble. Nous nous sommes peu entraînés avant le départ du Tour du Bretagne, nous manquions logiquement d’automatismes. Mais nous avons appris à nous connaître et nous nous sommes bien adaptés. Bertrand m’a apporté des petits plus en termes de tactique et de vitesse. Les échanges ont été très enrichissants.

Les dix premiers du Tour de Bretagne à la Voile 2013 :
1. Fabien Delahaye/Paul Meilhat (Skipper Macif) : 24 pts
2. Gildas Morvan/Morgan Lagravière (Cercle Vert) : 38 pts
3. Corentin Horeau/Nicolas Troussel (Bretagne-Crédit Mutuel Espoir) : 39 pts
4. Thomas Ruyant/Damien Iehl (Destination Dunkerque) : 45 pts
6. Aurélien Ducroz/Eric Péron (Les Ricaure) : 48 pts
7. Nicolas Lunven/Maxime Paul (Generali) : 49 pts
8. Simon Troel/Jérémie Beyou (Les Recycleurs Bretons) : 53 pts
9. Jean-Pierre Nicol/Bertrand Pacé (Bernard Controls) : 56 pts
10. Anthony Marchand/Ronan Treussart (Bretagne-Crédit Mutuel Performance) : 57 pts