Thibault Vauchel m’a contacté le samedi soir pour remplacer son co-skipper Victorien Erussard, victime d’un mal de dos !

Le dimanche, j’embarquais à St Nazaire, et je prenais la mesure de son Class 40 « Solidaire en peloton », dans le sas de sortie.

Thibault m’a confié la nav’ et je passe donc rapidement  en revue le parcours, que je connais bien puisque c’est ma zone d’entrainement.

Le départ ne s’est pas fait dans les meilleurs conditions possible pour nous, mais dès la 1ère nuit nous nous accrochons au sillage de « CMB » de Nicolas TROUSSEL, car c’est le favori de cette course !

Le lendemain, en arrivant à Belle Ile en fin de matinée, nous mettons le clignotant à gauche et misons sur l’affaissement de la dorsale et une petite entrée de thermique près des côtes, pour essayer de doubler notre adversaire.

Pari réussi, nous ressortons avec 8 milles d’avance, et nous avons donc fait le break ! Cet écart restera le même jusqu’à l’arrivée et nous fêtons cette victoire avec ce duo inattendu…  Super souvenir !